Plan du site

-- Departement Langues et Cultures --

Chinois


  欢迎 (Bienvenue) au Département de Chinois


   


La langue chinoise est une langue originale qui se caractérise par la diversité des parlers ainsi que par l’unicité et la pérennité de son écriture : en ce qui concerne la forme orale, à côté de nombreux dialectes, qui ne facilitent point la compréhension, il existe une langue commune - le mandarin, basé sur les dialectes des régions du nord de la Chine et appris par environ deux tiers de la population chinoise -. L’écriture chinoise, qui génère les prononciations différentes, est la seule en usage qui ait traversé environ 3400 ans. Au IIIème siècle avant J.C., Li Si, le ministre de l’empereur Qin Shihuang, unifia l’écriture en établissant une liste de 3.000 sinogrammes. Aujourd’hui, on en compte environ 50.000, dont 3.500 d’usage courant. En 1958, le gouvernement chinois simplifia la graphie de 515 sinogrammes en diminuant le nombre de traits. Singapour adopte les caractères simplifiés, tandis que Taiwan, Hongkong et Macao utilisent les caractères traditionnels. Dans la même année fut adopté officiellement par le gouvernement chinois le système pinyin qui permet de transcrire phonétiquement le mandarin en écriture latine.

La langue chinoise est la plus pratiquée au monde, environ 1,4 milliards de personnes. Le mandarin est la langue officielle en République populaire de Chine, à Taiwan et à Singapour. Il est aussi utilisé par les communautés significatives (plus de 1 % de la population) dans les pays tels que Brunei, Cambodge, États-Unis, France, Indonésie, Laos, Malaisie, Île Maurice, Mongolie, Philippines, Royaume-Uni, Russie, Thaïlande et Viêt Nam.

Avec un taux de croissance de 9,9 % en moyenne sur les vingt dernières années, la Chine a connu un essor économique considérable. Elle est devenue aujourd’hui la 4e économie mondiale, le 2e exportateur et le 3e importateur mondial. En 2007, elle a contribué davantage à la croissance mondiale que les Etats-Unis. Dix entreprises chinoises figurent sur la liste des 100 plus grandes entreprises multinationales du monde : CITIC, China Ocean Shipping Group, TCL, CNPC, etc. Il est raisonnable de croire que ce phénomène s'intensifiera encore dans les décennies à venir.

La Chine est aussi un pays de grand intérêt culturel. D’une part, la culture chinoise reste connue pour son côté traditionnel : calligraphie, peinture, architecture, confucianisme, taoïsme, etc. Des sinologues comme François Cheng (le premier membre asiatique de l'Académie française, élu en 2002), continuent à contribuer aux recherches et échanges dans ces domaines. D’autre part, son aspect moderne attire aussi l’attention : prenons l’exemple de l’art cinématographique chinois, qui se développe surtout à partir des années 1980. Parmi des cinéastes de renom, tels que Wong Kar-Wai, Zhang Yimou, Chen Kaige, Hou Hsiao-Hsien, Lee Ang, Gong Li, Maggie Cheung, Zhang Ziyi, plusieurs ont déjà été récompensés par la Palme d'Or de Cannes, le Lion d'Or de Venise ou l'Ours d'Or de Berlin. Par ailleurs, la littérature chinoise se traduit de plus en plus.

Quant à la riche littérature chinoise, nous pouvons apprécier chronologiquement : la poésie et la prose rédigées en chinois classique à travers les poèmes de Qu Yuan ou les « Quatre Livres » et « les Cinq Classiques », la poésie des Tangs et des Songs à travers les œuvres de Li Bai, Su Dongpo, le théâtre des Yuans à travers les pièces de Guan Hanqin, les romans et les nouvelles des Mings et des Qings à travers « Le rêve dans le pavillon rouge », les créations modernes et contemporaines à travers les ouvrages de Lu Xun, Mao Dun, Lao She et ceux de Wang Shuo et Yu Hua. La littérature chinoise est de plus en plus traduite dans le monde entier. 

À HEC grande école, au MBA et dans le cadre de la Formation Continue est enseignée la langue chinoise (le mandarin, le système pinyin et les caractères simplifiés). Ces cours de langue vivante - LV2  ou LV 3 - vous permettront de mieux communiquer en chinois, satisferont votre curiosité culturelle, et vous prépareront éventuellement à des échanges académiques ou des stages en Chine.

Crédit photos de gauche à droite : "Paysage de la province du Hainan" (Lu Huan), "Sichuan: Au théâtre" (Liang Xiaofeng), "Paysage de la province du Zhejiang" (Liu Yingying), "Sichuan: Au théâtre" (Liang Xiaofeng)

Retour